Le théâtre abandonné de Stromae

1

Il tourne depuis 2 jours sur Youtube, c’est le nouveau clip de Stromae « Quand c’est » qui a pour thème le cancer (je suis certaine que vous aurez capté le jeu de mot dans le titre de la chanson hein ?). Pourquoi en parler ici ? Tout simplement parce que le lieu de tournage du clip n’est autre qu’un lieu abandonné bien connu des explorateurs et je vous propose de le visiter en photo.

Le théâtre Jeusette

C’est son nom d’exploration, il est néanmoins dommage de voir passer son nom « urbex » dans les articles de presse au sujet de ce clip en laissant penser que c’est son vrai nom… Pourquoi Jeusette ?
La plupart du temps les explorateurs donnent comme nom à un lieu, un mot lié a leur exploration ou à un élément qu’ils ont vu sur place, c’est le cas de Jeusette : nom qui est écris sur une plaque  laissée dans le théâtre, il y a plein d’autres plaques, ce théâtre aurait donc bien pu s’appeler autrement.

theatre jeusette

Construit en 1948 et réalisé par l’architecte Georges Dedoyard, il abritait autrefois la salle des fêtes des ouvriers de Cockerill de cette région belge. Avec le déclin industriel, cette salle des fêtes, comme bon nombre de bâtiments construits pour les ouvriers belges, a fini par fermer.
Racheter par la ville, souhaitant garder ce lieu pour son intérêt architectural, un projet pour le reconvertir en pôle culturel est en cours.

Stromae « Quand c’est »

J’avoue ne pas être une fan de Stromae, j’ignore si c’est le thème, la mélodie ou bien la réalisation juste superbe de ce clip, mais le tout est bien mis en valeur. Les lieux abandonnés sont assez prisés pour le cinéma mais aussi par la musique ! Quelques artistes ont déjà réalisés des clips ou morceaux de clips dans des lieux l’abandon ( Rammstein – dont j’ai déjà parlé sur mon article concernant l’hôpital  Beelitz)

Dans le cas de Stromae je trouve que le thème de sa chanson colle parfaitement bien avec un endroit abandonné. On ressent la solitude dans ces lieux, comme la solitude face à la maladie. On peut mettre aussi en corrélation l’état d’abandon du lieu et sa lente détérioration comme le fait la maladie sur le corps humain.
La réalisation en noir en blanc donne un coté fantomatique et intemporel, la matérialisation de la maladie comme un monstre insatiable qui dévore tout me fait penser aussi à la détérioration humaine et du temps sur les lieux à l’abandon. Le Cancer est un montre, l’humain également.

Découvrir le théâtre Jeusette

Voici une petite sélection de photos de ce lieu, de la salle utilisée pour le clip mais aussi des autres pièces qui l’a compose et qu’il n’a pas été donné de voir dans ce clip. Bien sur dans la vidéo vous pourrez voir que le lieu n’a pas été utilisé tel quel. Des sièges ont été rajouté, et un effet de profondeur.

theatre jeusette stromaetheatre jeusette stromae
D’autres vues et pièces :

theatre jeusettetheatre jeusette verrièretheatre jeusette

Pour finir la vue du toit ! Pas de doute on est bien dans une ville industrielle en Belgique, une vue également sur la verrière que l’on voit de l’intérieur un peu plus haut :theatre jeusette toit

A voir également :

  • Pour voir d’autres photos et un compte rendu de l’exploration de ce lieu, rendez sur le site de Urbex.me

 

Share.

About Author

Exploratrice et photographe passionnée d’histoire, mon travail s’articule autour de 2 axes : la photographie documentaire et la photographie artistique. Je réalise des reportages sur les souterrains et lieux abandonnés dans un but documentaire et réalise des photos témoignages afin de garder une trace de ce patrimoine oublié. Mes séries de photos artistiques, réalisées dans des lieux abandonnés deviennent le décor de mises en scène où elle exprime son ressenti des lieux, les sublime et les fait renaître le temps d’une image, en mélangeant rêve et réalité afin de s’approprier le lieu.

Un commentaire

  1. J’écoute de la musique pour me changer les idées, là, j’ai plutôt envie d’aller chez Casto acheter une corde puis chercher une poutre !

    Sinon, pas spécialement fan du clip non plus, mais peut-être parce que la musique donne pas tellement envie d’aller plus loin…

    Voilà, c’était mon instant grognon !

Leave A Reply