L’hôpital Saint Vincent de Paul

2

Une exploration bien singulière à laquelle je ne m’attendais pas. J’avais vu quelque images de cet hôpital et il m’apparaissait comme un énième lieu abandonné, saccagé où il ne reste finalement pas trop d’intérêt. Je souhaitais pourtant le visiter, car même si de base je suis plutôt motivée pour visiter des lieux qui titille ma créativité, la curiosité de l’exploration à cette fois pris le dessus. C’est donc avec cet a priori que je me lance dans sa visite.

Un hôpital abandonné, une exploration particulière

Le premier bâtiment dans lequel nous entrons est fidèle à l’image que je m’en étais fait : saccagé ! Il reste pas mal de choses, mais les murs arborent des tags, la salle ou nous entrons est jonchée de poubelles. Je n’ai pas pris de photo de cette partie car je ne souhaite pas publier et donc faire de la pub pour les personnes réalisant ces tags, trop heureux de se servir de la mode de l’exploration urbaine pour avoir une visibilité. Pour certaines salles j’ai passé beaucoup de temps pour les rendre présentables. Cette exploration ou « urbex » comme disent certain date de plusieurs mois et cet hôpital ne ressemble plus trop à ce qu’il m’a été donné de voir, mes images sur cet article ne sont pas représentatives du lieu actuel.

amphitheatre

amphitheatre

 

Trouver un bâtiment laissé intact

Pourtant le ton est donné quand nous passons au 2eme bâtiment, nettement plus petit, où se cache la morgue… Nous arrivons sur les lieux et la surprise : la lumière est allumée, le calme règne, les ascenseurs sont encore sous tension mais bloqués. A chaque intersection de salle nous nous attendons à tomber sur quelqu’un, mais il n’en sera rien. Les objets de type chaises, tables, bureaux, sont étiquetés pour définir s’ils doivent être jetés ou non.

couloir hopital allumé

couloir hopital allumé

laboratoire

laboratoire

laboratoire

laboratoire

 

La morgue, le salle la plus oppressante

C’est une morgue moderne, assez complète. Il reste pas mal de chose, dont des restes d’autopsie…malaise. Il est rare que je ressente quelques émotions quand je visite des lieux abandonnés, à part bien sur le plaisir de visiter un lieu plutôt joli ou d’être émerveillée par des choses étonnantes, sinon par le stress de l’entrée sur le lieu bien sur. La visite sera vraiment pour cette fois sur le ressenti du malaise et d’une certaine oppression. Cette sensation je l’ai déjà ressentie des années auparavant, dans un hôpital également et aussi pas loin d’une morgue. C’était l’hôpital Richaud de Versailles. Dans un couloir tout a fait anodin, je sentais mon coeur s’emballer, la panique m’envahir sans savoir pourquoi. Y étant retourner a de nombreuses reprises, la sensation revenait à chaque fois au même endroit. Ici aussi je ressens cette étrange sensation, mais en plus atténuée que pour l’hôpital de Versailles. J’ignore la raison de cette réaction, peut être à cause de la quantité d’objets restants ? Des dossiers des patients ? Les photos et ectas de maladies bizarres ? Des tables d’autopsie ? De la lumière blaffarde qui nous jette la réalité à la figure. Le côté froid et déshumanisé, renforcé par l’abandon.

morgue de l'hopital

morgue de l’hopital

morgue de l'hopital

morgue de l’hopital

 

Abandon et émotions

Cette visite aura eu donc le mérite de ne pas me laisser indemne, d’avoir laisser une trace dans mon esprit, un peu sale la trace quand même. Il faut dire que l’hôpital visité a un passif loin d’être glorieux et que plusieurs affaires et condamnation ont eu raison de sa survit. J’arpente les salles une à une, au rythme des étiquettes et annotations laissées sur les meubles suite à la fermeture : « vide » ou « benne ». Finalement le côté photographique reprend le dessus, pendant de prime abord ne pas être inspirée, je me met à prendre des photos de quelques salles. Tout n’est pas saccagé, tout n’est pas tagué et même si les lieux fraichement abandonnés, sans peinture écaillée ne m’attire pas à la base, je me prends au jeu de cette rencontre et de ces émotions inattendues.

chambres hopital

chambres hopital

salle de soins

salle de soins

salle d'examen

salle d’examen

 

Retour en enfance

Je change d’étage, je pousse une porte et rencontre imprévue avec cette salle chatoyante, lumineuse et ses peintures sur bois d’animaux. En effet l’hôpital avait une section pour accueillir les enfants malades, il reste donc pas mal de jouets, ou présence liée à l’enfance.

hopital abandonné

hopital abandonné

baigneur

baigneur

 

Un hôpital en semi activité

Après une tentative pour d’accéder au bâtiment où se trouve les salles d’opération, on peut remarquer un homme à la fenêtre du bâtiment d’en face. Il ne fait pas attention à nous, dans le doute une approche différente du bâtiment qui nous intéresse est envisagée. Les salles d’opération sont toutes taguées, je ne montrerais aucune image, même si j’ai pris quelques clichés pour le « souvenir ». Il y a des traces de squat en activité, donc il temps de partir après un rapide tour du bâtiment. En ressortant du bâtiment, en contournant celui où l’homme était à la fenêtre, l’arrière du bâtiment semble abandonné, les fenêtres à demi ouvertes laissent passer les rideaux déchirés. Squat ou activité ? Pas plus d’information. Cette exploration s’est étalée sur 2 visites, et tout visité pas été visité, par manque de temps et aussi certains endroits étant fermés. Finalement il temps de repartir sans laisser de traces, hormis nos images. mules infirmières   D’autres photos et explorations du lieu :
Le blog de XL
Glauqueland

Share.

About Author

Exploratrice et photographe passionnée d’histoire, mon travail s’articule autour de 2 axes : la photographie documentaire et la photographie artistique. Je réalise des reportages sur les souterrains et lieux abandonnés dans un but documentaire et réalise des photos témoignages afin de garder une trace de ce patrimoine oublié. Mes séries de photos artistiques, réalisées dans des lieux abandonnés deviennent le décor de mises en scène où elle exprime son ressenti des lieux, les sublime et les fait renaître le temps d’une image, en mélangeant rêve et réalité afin de s’approprier le lieu.

2 commentaires

  1. Are these from a recent visit? The place looks better then on other pictures i have seen…..

  2. currently this site is really damaged, currently this site is really damaged

Leave A Reply