Londres : faire des photos touristiques créatives

6

Quand on visite une ville et qu’on aime faire des photos, il n’est pas toujours simple de ne pas tomber dans la basique photo touristique. En effet sur le coup on regarde ses photos, on est content du résultat et puis le temps passe ou on regarde d’autres images du lieu et on s’aperçoit que ça a déjà été fait. Ici je vous propose quelques astuces pour faire des photos touristiques créatives.

Se créer un projet photographique

Que se soit pour un voyage en particulier ou sur plusieurs lieux ou voyages, il n’y a pas de limite. Se créer un projet permet de définir quelques bases qui peuvent permettre de réaliser des images différentes et cohérentes d’un lieu.
Pour cela une préparation avant de partir est nécessaire. Selon votre projet il peut y avoir plus ou moins de préparation : définir les lieux que vous souhaitez prendre en photo, les points de vues que vous souhaitez réaliser. Si vous débutez, ne mettez pas la barre trop haut : cela doit rester un plaisir.
Ne limitez pas vos photos a ce seul projet : si votre projet ne donne pas les résultats voulus vous risqueriez d’être frustré.

Pour mon dernier voyage a Londres, je suis partie avec plusieurs idées de « projet » : Faire des photos de Londres à l’heure bleue et aussi quelques clichés en tilt-shit avec un objectif TSE.

big ben london eye londres

Photographier à l’heure bleue

Pour avoir des jolies couleurs sur ces photos, il y a des heures dans la journée ou l’éclairage est plus propice. L’heure bleue (qui change tout au long de l’année selon les saisons) est une des heures les plus sympa pour la photo, comme son nom l’indique, on aura une ambiance bleutée plutôt jolie, parfois accompagné sur couché du soleil.

Comment connaitre le moment de l’heure bleue et le temps qu’elle va durer? Rien de plus simple grâce un site internet qui indique cette information : Bluehoursite

rue de londres
london eye londres
battersea londres

Sortir des sentiers battus et découvrir des points de vues différents

Pour sortir des sentiers battus il y a différentes solutions, comme regarder des photos déjà réalisées du lieu ou vous allez : cela donne souvent déjà un aperçu du lieu, voir même en 3D s’il y a beaucoup de photo avec différents points de vue. Cela peut vous permettre de préparer à l’avance dans votre tête ou même sur papier, votre idée. Cela va vous permettre de voir les images déjà réalisées donc ce qui a déjà été fait.

De réfléchir à ce que vous souhaitez apporter de différent dans votre image pour ne pas reproduire ce que vous avez déjà vu.
Ça peut passer par un cadrage différent, la mise en valeur d’un élément, choisir à quel moment prendre la photo pour avoir une atmosphère différente, la retouche que vous comptez faire.

Big ben londres
Dit comme cela, tout semble bien préparé ! En effet pour réussir au maximum ses prises de vues, il y a un travail en amont (mais aussi en aval). Bien sur ce travail préparé ne doit pas empêcher de se laisser porter, c’est une base de travail, N’hésitez pas a faire également les photos qui vous inspire sur le moment, les clichés qui vous font plaisir et vous procure du plaisir.
Au fil du temps c’est un savant dosage des 2 qui vous permettra d’obtenir des images satisfaisantes et cela permettra aussi de vous connaitre et de définir de quelle manière vous travaillez le mieux.

6 commentaires

  1. Sympathique série de photos.
    Tiens d’ailleurs t’as utilisé quoi comme objo TSE ? Ca me tente de plus en plus d’en tester un …

  2. Merci Matthieu.
    J’ai un objectif des années 70 : 35mm TSE de chez Canon.
    à la base c’est un objectif FD, mais un mec au Canada faisait des bagues EF pour les montures actuelles… du coup j’en ai profité !
    il a un rendu velouté que j’aime beaucoup.

    J’essaierais bien le 24 de Samyang… la 35mm c’est pas assez GA :/

  3. Cet article pourrait m’être très utile…j’ai tendance à oublier tout de ma pratique photo quand je pars en vacances pour shooter tout ce qui bouge 🙂 Avec forcément une déception après coup sur les images réalisées!
    En tout cas les photos de l’article sont très sympas, notamment cette usine (celle de la pochette d’un album de Pink Floyd) et la dernière!

Leave A Reply