L’exploration urbaine par Grégory Crewdson et David Lynch

0

L’exploration urbaine est à la mode depuis plusieurs années. Même si cette mode a commencé vraiment à se faire ressentir il y a 5 ans avec la recrudescence de nouveaux explorateurs et finalement la banalisation de la pratique, on se demande toujours comment d’où est parti cette folle idée d’explorer. Certains explorateurs ont commencé à explorer sans mettre de nom particulier sur la pratique (ce qui était mon cas au début) et il y a 10 ans et même plus les gens pensaient être un peu pionnier dans le domaine.

Mais en y regardant de plus près, on s’aperçoit que l’Homme  a toujours tenté d’explorer les recoins de son lieu de vie et de la planète. Selon la période cela a été de découvrir de nouveaux continents et dans notre génération actuelle : découvrir le fonctionnement du monde qui nous entoure ou vivre la fin de l’aire industrielle et riche qui a été mise en place au siècle dernier.

La fascination pour les lieux abandonnés en photo et au cinéma

L’utilisation de lieux à l’abandon dans le domaine cinématographique est très prisé, j’avais d »ailleurs consacré un article sur le sujet et répertorié quelques lieux utilisés pour des films plus ou moins connu. Je pense que nous sommes quand même pas mal influencé par ce que nous voyons au cinéma, et cette part de rêve que nous offre les films nous avons tous envie de les vivre également. Les lieux en font parti, si on y fait vraiment attention, les films d’actions ou d’horreur aiment utiliser des lieux en état d’abandon pour renforcer le sentiment de peur. Finalement l’explorateur est aussi quelqu’un qui aime avoir peur, en plus d’être curieux et avide d’aventure.

Et…Il n’y a qu’un pas vers la photographie ! En effet, en me documentant sur des photographes ou cinéastes connu, on peut apprendre que eux aussi ont été fascinés à un moment de leur vie par les lieux à l’abandon ! C’est ainsi qu’en achetant le livre « In a lonely places » de Grégory Crewdson, j’ai découvert une série totalement décalée de ses mises en scène habituelle.
Même chose pour David Lynch dont j’ai découvert les photos d’exploration au détour d’un article sur Fluctuat !

Grégory Crewdson et sa série « Sanctuary »

Cette série de photo présente dans le livre « In a lonely places », a été réalisé dans les studios de la Cinecittà (la cité du cinéma) fondé en 1937, près de Rome.
Contrairement à ses différentes séries photographiques, Gregory Crewdson a réalisé ces photos en noir et blanc ce qui donne une impression d’un lieu d’un autre temps. Les images ont été réalisé en 2009, sachant qu’en 2007, les studios de la Cinecittà furent victime d’un incendie, l’aspect de désolation et d’abandon en semble renforcé.

Gregory-Crewdson-Sanctuary-2

Gregory Crewdson, Untitled, from the serie « Sanctuary », 2009, 72,4 x 89,5 cm © Gregory Crewdson

Gregory Crewdson, Untitled, from the serie « Sanctuary », 2009, 72,4 x 89,5 cm © Gregory Crewdson

Gregory Crewdson, Untitled, from the serie « Sanctuary », 2009, 72,4 x 89,5 cm © Gregory Crewdson

Gregory Crewdson, Untitled, from the serie « Sanctuary », 2009, 72,4 x 89,5 cm © Gregory Crewdson

Gregory Crewdson, Untitled, from the serie « Sanctuary », 2009, 72,4 x 89,5 cm © Gregory Crewdson

Gregory-Crewdson-Sanctuary-3

Gregory Crewdson, Untitled, from the serie « Sanctuary », 2009, 72,4 x 89,5 cm © Gregory Crewdson

Gregory-Crewdson-Sanctuary-5

Gregory Crewdson, Untitled, from the serie « Sanctuary », 2009, 72,4 x 89,5 cm © Gregory Crewdson

Les photos viennent du site Boombang.com avec un article dédié au travail de Grégory Crewdson.

David Lynch et ses ruines industrielles

Finalement vu le style et la noirceur des films de David Lynch rien d’étonnant de voir que lui aussi est fasciné par les lieux à l’abandon, plus particulièrement les industries. En témoigne ces superbes images en noir et blanc qui ont été exposées à Photograph’s Gallery de Londres en 2014.
De 1980 à 2000, le cinéaste a immortalisé des friches industrielles en Allemagne, Angleterre, Pologne, mais aussi aux États-Unis. Pas moins de 80 photographies composent cette série intitulée « The Factory Photographs ». Un livre existe également.

3025449-slide-s-lynch-08
3025449-slide-s-lynch-10
3025449-slide-s-lynch-12
3025449-slide-lynch

Photos provenant du site fastcodesign.com 
Article sur les ruines industrielles de David Lynch sur Première

 

Leave A Reply