Le hangar des bornes d’arcade abandonnées

1
Spread the love

Parfois les vieux hangars peuvent réserver des surprises, comme ici où nous tombons sur des dizaines de bornes d’arcade des années 80. Laissées en l’état, peut être en attente de reprise ou de revente, cela fait une bonne quinzaine d’années que personne n’a eu l’occasion de les utiliser.

Bornes d’arcade des années 80

Les fans de rétro-gaming seront à la fois impressionnés et attristés de voir toutes ces bornes laissées à l’abandon. En effet en entrant dans ce hangar c’est un bond dans les années 80-90 qui nous attend.
Même pour moi qui ne suis pas fan de jeux vidéo, je suis restée sans voix devant ces antiquités.
Il ne manquait que l’électricité afin de tenter de faire revivre, même un instant ces jeux qui ont marqués plusieurs générations.

Les jeux vidéo d’arcade

Fin des années 70, début 80, les bornes d’arcade fleurissent un peu partout dans les centres commerciaux et espaces de loisir, restaurants etc. Certains restaurants sont même allés jusqu’à combiner restauration et salle d’arcade. Fin des années 80 les salles d’arcade semblent sur le déclin. L’arrivée de la console de salon est une des raisons du désamours des joueurs pour les salles dédiées.
L’arrivée des jeux de combats remonte un peu la fréquentation début des années 90 pour ré-décliner par la suite.
Les personnes de la génération 80 connaissent bien les salles d’arcades et même si j’ai peu joué aux jeux vidéo dans mon adolescence, j’y ai passé quelques heures pour y retrouver des amis et faire quelques partie dans le célèbre lieu « La tête dans les nuages »

Aero City

A l’étage on peut découvrir plusieurs enfilades de bornes Aero City. Cette borne assez basse s’utilise en position assise, comme en témoigne les tabourets restés sur place et pour un à deux joueurs.
Elle est sortie en 1988 et a rendu célèbre la série City de Sega.

Hot Chase et Chase H.Q

Réalisée par Konami en 1988 également, Hot Chase semble être un jeu de conduite avec de l’action. La borne est faite pour un seul joueur en position assise comme s’il était dans une voiture.
La borne la plus près sur la photo est Chase H.Q produite par Taito cette fois et toujours en 1988.

Out Run

Pour rester dans les jeux de conduite, nous trouvons Out Run. Jeu produit par Sega en 1986. Le jeu semble avoir eu notamment du succès en raison de son matériel novateur : une cabine de jeu mobile sur un système hydraulique que vous pouvez découvrir sur la photo du dessous.

Virtua Racing, Super GT 24, et Captain Commando

Entassées, il est difficile de pouvoir avoir une vue dégagée de chaque borne. En voici 3 qui cohabitent :
Captain Commando tout à gauche : la borne d’arcade de ma photo n’est pas celle représentée et datée de 1991 du site Arcade Muséum. L’article Wikipédia nous précise une borne datant de 1985 également, peut être celle là ? Produite par Capcom, on apprend que Captain Commando est l’ancienne mascotte de la marque et son nom est composé des deux syllabes du nom de la compagnie (Captain Commando).

Virtua Racing, est un jeu vidéo de course développé et commercialisé par Sega sur le système d’arcade Model 1 en 1992 que l’on peut découvrir sur l’image. Il manque néanmoins une partie de la borne : les assises pour 2 joueurs.

Super GT 24, est un jeu de course commercialisé en 1996 par Jaleco. Sur l’image on ne voit qu’une partie de la borne avec le joueur 1. Comme Virtua Racing, les assises ont été supprimées.

Final Lap R

Pour continuer dans les bornes de jeux de courses : Final Lap R, réalisé par Namco en 1993. Juste à droite je n’ai pas réussi à déterminer le jeu. N’hésitez pas à laisser un commentaire si cela vous parle.

Dream Catcher

Plusieurs borne de Dream Catcher sont également présentes. Cette borne permet jusqu’à 4 joueurs. S’il y a un manque d’espace, la borne est divisible en 2 afin de faire des groupes de 2 comme on peut le voir sur l’image lors de leur entreposage. Plutôt dédié aux jeunes joueuses par un design girly, cette machine est tout bonnement un attrape peluche comme on peut en voir sur les fêtes foraines.

Merci aux personnes qui m’ont aidé pour l’identification de certaines bornes ou proposé leur aide !

Sources :

Share.

About Author

Exploratrice et photographe passionnée d’histoire, mon travail s’articule autour de 2 axes : la photographie documentaire et la photographie artistique. Je réalise des reportages sur les souterrains et lieux abandonnés dans un but documentaire et réalise des photos témoignages afin de garder une trace de ce patrimoine oublié. Mes séries de photos artistiques, réalisées dans des lieux abandonnés deviennent le décor de mises en scène où elle exprime son ressenti des lieux, les sublime et les fait renaître le temps d’une image, en mélangeant rêve et réalité afin de s’approprier le lieu.

Un commentaire

  1. Maikigeeky on

    Merci pour ce post. J’avoue que je suis intrigué par ce hangar ! Il se trouve où que j’aille faire des parties ?

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.