Le tunnelier de la ligne 12 du métro

7

Depuis le 18 décembre 2012 les usagers du métro de la ligne 12 ont un nouveau terminus : la nouvelle station de métro Front Populaire est désormais ouverte. Je profite donc pour revenir sur le chantier d’extension de la ligne 12 du métro que j’ai eu l’occasion de visiter en 2010.

La prolongation de la ligne jusqu’à Mairie d’Aubervilliers à débuter il y a 2 ans, et le projet propose 3 nouvelles stations :
– Front Populaire (nommée Proudhon – Gardinoux au début du projet)
– Aimé Cesaire (mise en service fin 2017)
– Mairie d’Aubervilliers (mise en service fin 2017)

Pour creuser le tunnel de prolongation il a fallu procéder à l’installation d’un tunnelier nommé Élodie, qui a fonctionné jour et nuit pour creuser le tunnel, actuellement fini entre Porte de la Chapelle et Mairie d’Aubervilliers. Élodie a donc été démonté début décembre 2012 et servira pour la prolongation d’autres lignes.

Le tunnelier Élodie :

Crédit photo : RATP
http://www.la12enchemin.fr/

Voici une vidéo proposé par la RATP concernant le tunnelier Élodie :

La RATP et le tunnelier ELODIE ensemble pour la… par RATP_FR

Le jour de la visite le tunnelier était en court de réglage et donc à l’arrêt, ce qui m’a permis une visite de l’engin (dans le calme), même à l’arrêt c’est impressionnant, j’avais déjà visité un tunnelier il y a quelques années mais pas de cette envergure.
Je regrette un peu de ne pas l’avoir vu en fonctionnement, mais sans cela je n’aurais pas pu prendre les photos ci dessous.

_MG_9049

_MG_9044

_MG_9095

_MG_9098

_MG_9107

_MG_9116

_MG_9115

_MG_9079

_MG_9063

Pour tout savoir l’avancement de la ligne 12 :
http://www.la12enchemin.fr/

7 commentaires

  1. Merci pour le lien
    c’est intéressant ! Vous avez vous même visité le chantier?

    Je suis quand même sidérée des problèmes liés au chantier de cette ligne, en particulier l’affaissement des maisons… Dans ce genre de projet il y a des études préliminaires de réalisées pour connaitre la stabilité.
    En France, enfin du moins à Paris pour le prolongement de la ligne 4 il a par exemple fallu consolider les carrières présentent dans la partie sud, cela a donc donné pas mal de travail en amont pour la construction de la ligne.
    Tout cela à donc été étudié… Mais bon étant donné que Paris est un vrai gruyère et que les carrières sont présentes depuis un bout de temps la topographie du sol n’est pas un secret pour les entrepreneurs

  2. Le sous-sol d’Amsterdam est très différent de celui de Paris, c’est du sable, les vielles maisons tiennent sur de nombreux pieux en bois et le sable les maintients parce que le niveau de la nappe fréatique est maintenu constant.

    Pour l’affaissement des maisons, c’est un accident qui s’est produit. Un fissure dans l’un des voussoirs a laissé passer l’eau ce qui a fait baisser la nappe phréatique sous les maisons. Le sable « sec », moins porteur ne tennait plus assez les pieux qui se sont enfoncés.

    Pour la prolongation du chantier c’est parce que la technique proposée de forrage en sous-sol n’avait jamais été essayée et que bien sûr, il était plus facile de vendre que de réaliser… Les entreprises ne savent pas quoi inventer pour facturer les travaux supplémentaires une fois qu’elles ont eu le marché, c’est pareil aux Pays-Bas, la complexité du sous-sol en plus.

  3. Ah ça Paris et ses carrière^^
    j’habite a coté dans mon quartier ta la rue mouzzaia et ses minis maison qui sont construites sur les anciennes carrières de paris du coup interdiction de les agrandir en étage pour que le poids reste supportable.
    là ou j’aimerai aller un de ces jours c’est a Cergy ya des carrières sous la ville qui sont visitables.

  4. Tout a fait
    le quartier des Buttes Chaumont sont sur d’anciennes carrières
    d’ailleurs l’espèce de butte dans le parc était une des anciennes entrée il me semble

Leave A Reply