Le cimetière de train

8

Stationnés dans quelques dépôts, ils attendent sagement le démantèlement. Pour eux le voyage s’arrête ici mais d’autres « usagers » et « voyageurs » viennent les visiter : souvent squattés, tagués, et explorés, ces quelques visites sont les dernières avant leur mort.

Ou se retrouvent les trains dont on ne se sert plus ?

Voici donc une balade photographique dans un de ces dépôts qui c’est révélé être une véritable aventure, car nous n’étions pas seul…visiteur? gardien? Notre balade photo s’est rapidement transformé en partie de cache-cache, pour plus de détail le collègue Urbex-me raconte sur son site notre aventure.

La plupart des voitures étaient à compartiments, et certains semblaient même squattés, certains sièges étaient mis de telle façon qu’on avait l’impression de rentrer dans une chambre, d’autres avait juste bougés ou ne contenait que des sièges désossés.

La cabine du conducteur

Bien sur, rêve je pense de tout usager du train : monter dans la cabine du conducteur, lieu emblématique et rarement accessible en voici quelques clichés :

Les compartiments voyageurs laissés à l’abandon sont alors une découverte car par le temps, les visites et les dégradations est né une sorte de chaos qui leur à donner une individualité particulière.
Chaque voiture est alors différente et possède sa propre histoire, cela a donc donné cette série de 2 groupes de clichés :

 

 

Share.

About Author

Exploratrice et photographe passionnée d’histoire, mon travail s’articule autour de 2 axes : la photographie documentaire et la photographie artistique. Je réalise des reportages sur les souterrains et lieux abandonnés dans un but documentaire et réalise des photos témoignages afin de garder une trace de ce patrimoine oublié. Mes séries de photos artistiques, réalisées dans des lieux abandonnés deviennent le décor de mises en scène où elle exprime son ressenti des lieux, les sublime et les fait renaître le temps d’une image, en mélangeant rêve et réalité afin de s’approprier le lieu.

8 commentaires

  1. Vraiment sympa le cadrage des différents compartiments des 11 dernières.

  2. c’est ce qui m’a le plus marqué et plu dans cette exploration, le coté routinier des voitures est cassé pour le plaisir des yeux

  3. Comme les autres : le travail de répétition sur les compos est vraiment extra et donne une vraie identité à cette série. Une réussite !

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.